« retour à l'accueil France Démocrate, Le journal de la démocratie en mouvement
»«
»«

Contribuer au site Syndiquer le site Impression Contact Plan du site

F. Bayrou : contrairement aux États-Unis, la France "n’a plus de marge de manoeuvre" pour une relance budgétaire

, 7 décembre 2008

Le plan Sarkozy de "relance entre guillemets", selon François Bayrou : "un peu moins de 0,25% du PIB de la nation", mis à part quelques anticipations de remboursements, et mis à part le "vœu que représente l’annonce d’investissements par les entreprises publiques et encore plus par les collectivités locales - dont la question principale va être ’comment sauvegarder les investissements qu’on a déjà faits ?’ !"

"La première raison au caractère peu substantiel de ce plan de relance, c’est qu’on n’a plus de marge de manœuvre du tout. Avec les décisions hasardeuses prises alors que nous étions en période de beau temps, l’endettement de la France et son déficit de la France sont tels qu’il n’y a pas les marges de manœuvre pour intervenir en période de mauvais temps - ce que les experts appellent "contra-cyclique". Normalement, quand vous êtes en bas de cycle, vous injectez du carburant pour faire remonter l’activité - on ne peut pas le faire.

Alors qu’un pays qui a été aussi hasardeux dans sa gestion les dernières années que les Etats-Unis, avait auparavant (sous Clinton) acquis tellement de marges de manœuvres : ils ne sont endettés qu’à peu près de la moitié de ce que nous sommes, pour ce qui est de l’endettement public, et ils ont des capacités d’action de centaines de milliards de dollars. Nous pas."


»Conférence de presse du 6 décembre 2008

Des MoDems pour Bayrou

19 février 2012

UR2009 en direct

3 septembre 2009

Brèves - Voir toutes les brèves S'abonner aux brèves

À la Une

Vous avez trouvé sur internet un site, un billet, une vidéo qui vaudraient la peine d’être signalées aux visiteurs de France démocrate ? Dites-le ici !