FRANCE DEMOCRATE

Accueil > Débat > Bayrou-Finkielkraut : école et transmission

Bayrou-Finkielkraut : école et transmission

mardi 25 septembre 2007

Dans Marianne (22 – 28 septembre), trois pages d’entretien entre François Bayrou et Alain Finkielkraut : « L’école en panne de transmission ». Extraits.

François Bayrou : « Si les valeurs de la société sont le contraire des valeurs de l’école, et si les valeurs de l’école ne sont pas défendues dans un combat quotidien, nous perdrons le bataille. (…) Les missions de formation de l’esprit civique, de la liberté personnelle et même de l’âme sont premières pour trouver une émancipation dans la société des rapports de force. Il ya dans l’idéal scolaire un aspect de résistance. »

Alain Finkielkraut : « François Bayrou et moi nous plaignons de cette emprise de l’écran. Or le nouveau poncif est d’introduire l’écran à l’école sous prétexte qu’internet rend de grands services. Mais la vérité, c’est que l’ordinateur est un outil incomparable pour ceux qui sont déjà instruits. Pour ceux qui apprennent, c’est un moyen d’échapper à la réflexion par le copier-coller et la paresse déambulatoire. (…) Les jeunes, avec les nouvelles technologies, ont la planète à portée de main. Ils sont toujours déjà blasés, ils n’éprouvent plus spontanément le besoin d’être dépaysés. L’école doit s’obstiner et continuer coûte que coûte à désaccoutumer les élèves d’eux-mêmes et de leur monde. »

La revue de presse de Jacques Bugier.

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?