« retour à l'accueil France Démocrate, Le journal de la démocratie en mouvement
»«
»«

Contribuer au site Syndiquer le site Impression Contact Plan du site

Une analyse du "buzz du découragement" dans la modémosphère

, 3 avril 2008

Sur le blog de force_hyeres, Fotini Sidéris-Bach rebondit sur l’article du Monde daté 27 mars, où Patrick Roger relayait le découragement de certains blogueurs du MoDem suite aux municipales.

Si une partie de la blogosphère MoDem cède au découragement, c’est selon Fotini Sidéris-Bach un phénomène naturel de décantation, sous l’effet du maximalisme, d’une tendance à remplacer l’action par la parole, de la difficulté à trouver des repères collectifs dans un parti en construction, d’une conception paradoxale de la démocratie interne, de la hiérarchie et du leadership et… d’un refus des contraintes de l’action militante.

"Le but premier d’un parti politique n’est pas de permettre l’épanouissement, dans un régime de transparence démocratique totale, des citoyens qui le composent" mais de "promouvoir par l’action politique externe (élections) les conditions économiques, sociales, matérielles d’un mieux-être pour nos concitoyens, définies dans un programme électoral".

Fotini Sidéris-Bach appelle à "être cohérents et constants dans notre action, quelles que soient les difficultés, désaccords, doutes rencontrés", pour être à la hauteur des enjeux de l’engagement politique.

Une prise de position saluée par de nombreux commentateurs.


»chez force_hyeres
Brèves - Voir toutes les brèves S'abonner aux brèves

À la Une

Vous avez trouvé sur internet un site, un billet, une vidéo qui vaudraient la peine d’être signalées aux visiteurs de France démocrate ? Dites-le ici !