FRANCE DEMOCRATE

Accueil > Document > "Touche pas à mon ADN" : analyse sociologique d’une masse de signataires

"Touche pas à mon ADN" : analyse sociologique d’une masse de signataires

mercredi 31 octobre 2007

Sur "Je véronise", Philippe Gambette avait dessiné les votes des députés, notamment UDF, sous la législature précédente. Il analyse cette fois les signatures de la pétition "Touche pas à mon ADN".

- Dédoublonnage et élimination de signatures fantaisistes (Sarkozy, Hortefeux, Mariani…) réduisent le nombre de signataires de 8 à 20%.
- L’analyse par professions montre que les ingénieurs et journalistes font la pause repas, tandis que les informaticiens sont aussi présents de 8 à 16h…
- Avec 14% de retraités, les "signataires de la pétition TouchePasAMonAdn sont clairement plus représentatifs de la société française que ceux de Eucd.info" contre DADVSI (173000 signataires).


Voir en ligne : Sur "Je véronise…"

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?