« retour à l'accueil France Démocrate, Le journal de la démocratie en mouvement
»«
»«

Contribuer au site Syndiquer le site Impression Contact Plan du site

Stocker les boues de rivières : mais qui décide où ?

, 25 octobre 2007

Sur le blog de Jean-Marie Allain, maire de Marpent (Nord) :

L’établissement public Voies Navigables de France (VNF) "envisage … de créer sur la Trame Verte régionale des dépôts pour recevoir les boues de curage de la rivière. Dépôt [est] le vocabulaire de VNF, mais on pourrait … dire décharge puisqu’une boue de dragage ou de curage est un déchet, et que le stockage de déchets pour une durée supérieure à un an constitue une décharge.

… Les boues de la Sambre peuvent contenir des polluants très toxiques … Créer des lieux de dépôts représente, au-delà de la nuisance olfactive, un certain nombre de risques pour l’environnement, à tel point qu’en Belgique les communes qui reçoivent des boues de curage sont indemnisées sur la base de 2,50 euros par m3 de boue.

Ces risques justifieraient … que la sélection des sites soit étudiée sur la totalité du linéaire, entre la forêt de Mormal et la Belgique, en fonction de critères environnementaux par un cabinet indépendant, non rémunéré par le maître d’ouvrage [VNF], et de manière concertée avec les communes concernées et leurs riverains.

On retrouve là une carence … : l’absence de gouvernance de la rivière, pourtant utilisée par une multiplicité d’acteurs dont les intérêts peuvent parfois s’avérer antinomiques.

À quand un comité de rivière ?"


»"L’urgence d’un comité de rivière"
Brèves - Voir toutes les brèves S'abonner aux brèves

À la Une

Vous avez trouvé sur internet un site, un billet, une vidéo qui vaudraient la peine d’être signalées aux visiteurs de France démocrate ? Dites-le ici !