FRANCE DEMOCRATE

Accueil > Perspective > Pédophilie et "psychanalyse de bazar"

Pédophilie et "psychanalyse de bazar"

jeudi 11 octobre 2007

Véronique Margron, "théologienne moraliste, doyen de la Faculté de théologie de l’Université catholique de l’Ouest (Angers)" développe dans La Croix (11 octobre) une remarquable « Opinion » :

« Au sujet des "pédophiles récidivistes" ».

« Les catégories pénales ou morales ne suffisent plus, il faut une sorte de graduation pour que nous prêtions l’oreille. Il y aurait des crimes plus odieux que d’autres. Mais y a-t-il des crimes justes, passables, excusables, sympathiques ? Les ravages quotidiens en Irak seraient-ils "dans la norme" ? Est-il moins grave d’attenter à l’intégrité d’un malade, d’un passant, d’un aîné ? pour nous réveiller de notre léthargie à force d’images, il faut frapper par des formules martelées : "pédophiles récidivistes", "mères tueuses en série"… Mais ces formules aident-elles à entrer dans une compréhension ? Ou viennent-elles à bon compte alimenter une soif de sang sortie du fond des âges et qui n’épargne pas les sociétés dites cultivées ? »

Trois interrogations : sur le terme "pédophile" » et son « contresens terrifiant », « l’identification entre l’individu et son crime », « la psychanalyse de bazar ».

« La confession chrétienne, conclut Véronique Margron, ne pose pas d’abord un code, mais promeut la formation des consciences morales, et s’en inquiète. Pas de formation de la conscience sans connaissance et sans appui sur des adultes fiables. »

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?