« retour à l'accueil France Démocrate, Le journal de la démocratie en mouvement
»«
»«

Contribuer au site Syndiquer le site Impression Contact Plan du site

Articles publiés par Michel Volle

Pour comprendre la crise, il faudra un nouveau Keynes

, 16 février 2009

Vu 1796 fois | 0 commentaire(s) | Noté 3.6/5 par 05 votant(s)

La crise actuelle stupéfie les esprits. "Personne n’y comprend rien", a-t-on entendu dire à Davos, "on ne sait pas quelle politique recommander", "on ne voit pas où l’on va".

Il faut, à l’évidence, sauver le système bancaire sinon tout s’effondre. Mais quand on l’aura sauvé, que faudra-t-il en faire ? Il faudra changer les règles du jeu. Mais comment définira-t-on les nouvelles règles ?

Lire, noter et commenter »

Prédation et prédateurs au coeur de l’économie contemporaine

, 10 novembre 2007

Vu 1689 fois | 0 commentaire(s) | Noté 5.0/5 par 04 votant(s)

On est passé d’un capitalisme du laisser-faire à un capitalisme de la brutalité. Il faut, au XXIe siècle, instaurer un capitalisme de la responsabilité. (Daniel Brennan, Corporate Social Responsibility).

En 1975 s’est produite une rupture dont on ne saurait surestimer l’importance. Entre autres phénomènes, elle nous a fait entrer (ou revenir), sans que rien ne nous y ait préparés, sous le régime de la prédation.

Lire, noter et commenter »

Le Medef marche sur les mains

, 4 novembre 2007

Vu 1409 fois | 0 commentaire(s) | Noté 4.8/5 par 04 votant(s)

Quand le Medef dit qu’il ne convient pas de mettre "le consommateur au centre" de la politique économique, il oublie que sa mission est de promouvoir l’entreprise. On dirait qu’il veut défendre pêle-mêle tous ses adhérents - y compris ceux qui, se comportant en voyous, parasitent l’entreprise.

Lire, noter et commenter »

Aux sources de la mondialisation et de la "société de l’information" : une économie nouvelle

, 23 octobre 2007

Vu 1581 fois | 1 commentaire(s) | Noté 5.0/5 par 01 votant(s)

Beaucoup d’aspects de l’économie actuelle s’expliquent par les rendements croissants qui caractérisent les nouvelles technologies ; c’est-à-dire le fait qu’une fois un produit conçu, le reproduire à l’infini ne demande plus de travail, seulement de la matière première. Ce fait simple change profondément les conditions de l’organisation sociale et de l’action politique.

Lire, noter et commenter »

L’économie, la société ont changé de pivot - la sphère politique me semble immobile

, 13 octobre 2007

Vu 1165 fois | 1 commentaire(s) | Noté 5.0/5 par 03 votant(s)

Lire, noter et commenter »
Brèves - Voir toutes les brèves S'abonner aux brèves

Le dessin du jour