« retour à l'accueil France Démocrate, Le journal de la démocratie en mouvement
»«
»«

Contribuer au site Syndiquer le site Impression Contact Plan du site

Les retraités sont-ils d’inutiles nantis ?

, 30 mars 2018

Vu 115 fois | 0 commentaire(s) | Noté 5.0/5 par 01 votant(s)

Les "chiens de garde" font leur boulot, en faisant relayer par les médias, concernant les retraités, des "informations" sidérantes.

Un florilège, de choses pas belles, mais remarquables !

- Les retraités actuels n’ont pas connu la guerre : étonnant, cet argument !!!

- Les retraités sont responsables de la dette de la France, des Régions, des départements et des Villes !!! Il est évident que ce sont eux qui ont décidé les choix politiques successifs... Il fallait le dire !!!

- Les retraités possèdent un patrimoine plus important que les trentenaires (les retraités ont travaillé 40 ans et les trentenaires 10 ans au maximum, ceci expliquant cela). En poussant ce raisonnement déconcertant, les chiens de garde pourraient écrire et dire les trentenaires sont des nantis par rapport aux jeunes de 20 ans qui sont des nantis par rapport aux enfants de 10 ans etc. Nous marchons sur la tête !!!

- Je n’évoquerai pas toutes les mesures, connues de tous, qui font que le pouvoir d’achat des retraités a régulièrement diminué depuis 10 ans. Mais grâce aux fameuses moyennes, chacun considère que les retraités sont encore trop riches. Il est vrai qu’en prenant une retraite à 5000€ et une retraite à 600€, j’arrive à 2800€ en moyenne soit plus que la moyenne du salaire touché par des travailleurs. Cette démonstration est plutôt fallacieuse !!!

- Rendez-vous compte certains retraités sont propriétaires de leur appartement ou de leur maison. Mais ils ont travaillé durement et ont économisé pour arriver à ce résultat.

- Un retraité qui perçoit 1200€ par mois est considéré comme un retraité aisé !!!

- Mais le retraité doit encore économiser en prévision de son futur séjour en EHPAD dont le coût est de 3000€ par mois. Nous voyons que sa retraite sera insuffisante.

- Ils sont inutiles à la société. Cet argument, c’est le pompon. Pour démontrer que ce n’est pas le cas, il suffit que tous les retraités, qui ont des actions bénévoles dans les différentes associations, décident d’arrêter leur activité pendant un mois ou plus. Ensuite, nous pourrons faire l’état des lieux.

Le Président de la République se trompe et fait une erreur d’analyse qui se retournera contre lui…

Commenter
Noté 5.0/5 (01 votants)
Brèves - Voir toutes les brèves S'abonner aux brèves

Le dessin du jour