« retour à l'accueil France Démocrate, Le journal de la démocratie en mouvement
»«
»«

Contribuer au site Syndiquer le site Impression Contact Plan du site

« Les chiens de garde » veillent

, 31 mars 2012

Vu 1376 fois | 0 commentaire(s) | Noté 5.0/5 par 02 votant(s)

« Les chiens de garde » veillent, les chiots, en première ligne, aboient. Le silence des médias est total sur la prestation de François Bayrou au meeting de dimanche au Zénith, sinon pour revenir sur les drames de Toulouse et Montauban. Rien sur le projet France. Rien sur le projet Europe. Rien sur les actions des 6 premiers mois de mandature.

Moi qui pensais naïvement que le métier de journaliste était d’informer. Cela s’apparente à une conspiration, où nous aurions en face de nous des journalistes, des éditorialistes et des directeurs d’instituts de sondage aveugles, sourds et pilotés par les chiens de garde.

- Sur RMC, dans « les grandes gueules », ils passent leur temps à assassiner notre candidat et notamment Jacques Maillot qui évoque Bayrou comme un looser à longueur d’émission, dépassant en permanence les frontières.
- A « C dans l’air » on cite à peine François Bayrou et quand c’est le cas, le sourire en coin des directeurs des instituts de sondage en dit long.
- Sur Itélé à 22H53, l’animateur : "il reste 45s pour parler de Bayrou….trop tard"

Où est l’information, où est la déontologie, où est l’objectivité !!!!!

Et pendant ce temps là :
- chacun reconnaît que Nicolas Sarkozy n’a pas de programme, il arrivera plus tard.
- chacun reconnaît que le programme de François Hollande ne sera pas réalisable.
- chacun reconnaît que Jean-Luc Mélenchon est un tribun, excellent orateur, sans plus, et après...
- chacun reconnaît que Marine Le Pen retourne vers ses fondamentaux consistant à stigmatiser une partie de la population.

Que veulent exactement tous ces relayeurs de l’information ? La réponse est simple : compte tenu de ce qu’ils disent depuis plusieurs mois et ne voulant pas se déjuger, le prochain Président ne pourra être que "Sarkozy ou Hollande" et tant pis pour la France.

Seule la chaîne internet pourra changer la donne. Il faut envoyer les liens (« Bayrou », « Bayrou au Zénith ») à vos connaissances en demandant de faire suivre !

Noté 5.0/5 (02 votants)

À la Une

Brèves - Voir toutes les brèves S'abonner aux brèves

Le dessin du jour