« retour à l'accueil France Démocrate, Le journal de la démocratie en mouvement
»«
»«

Contribuer au site Syndiquer le site Impression Contact Plan du site

Les "abus de pouvoir" dénoncés par François Bayrou

... ou la vraie rupture de Nicolas Sarkozy

, 4 mai 2009

Vu 1282 fois | 1 commentaire(s) | Noté 3.7/5 par 03 votant(s)

Ce livre, c’est de la dynamite. C’est aussi un éclair, un éclair de lucidité et un acte de résistance. Bien au delà d’un pamphlet antisarkozyste à visée électorale comme certains se plaisent à le dire, c’est un livre de fond. Il n’est pas que dans la dénonciation, mais également dans la proposition.

Comme le dit son titre évocateur, François Bayrou dénonce les multiples "abus de pouvoir" mettant bas les piliers de la démocratie, mais pas seulement cela.

Il s’attaque aussi au démantèlement progressif, volontaire, recherché, des fondements de notre république, de l’égalité des chances, des services publics, du contrat social.

La rupture annoncée de Nicolas Sarkozy, c’est bien celle-là.

François Bayrou s’attaque comme jamais auparavant aux puissances financières qui dominent la planète dans la mondialisation, incarnées par une oligarchie qui s’apparente à la nouvelle aristocratie d’aujourd’hui.

Ce livre ouvre également nos yeux sur le point charnière d’évolution de civilisation, impliquant les peuples dans le choix qu’ils devront faire entre la passivité, le consentement d’un modèle injuste et destructeur, et la résistance à ce modèle, pour repartir sur d’autres bases humanistes, justes, démocrates, durables.

Tout ceci est très profond et loin d’une simple "posture électorale" et les lecteurs en conviendront, citoyens, journalistes, intellectuels, quel que soit leur engagement politique. La plume est enlevée, acerbe, affûtée, trempée dans l’encre de la démocratie. Son auteur a du panache et de la stature. A lire absolument !

Noté 3.7/5 (03 votants)

La réponse de FdP

Posté le 4 mai 2009, à 15h 17mn 14s
Les "abus de pouvoir" dénoncés par François Bayrou

Bonjour,

A 45 ans et pour la première fois de ma vie, j’ai décidé de prendre une carte d’adhérent dans un parti politique, une toute petite et nouvelle boutique qui venait d’ouvrir et s’appellerait le MODEM.

A l’origine, c’est ses discours de la dernière campagne présidentielle dans lesquels il dénonçait un système, des abus de pouvoir et des abus permanents tout simplement, avouant en avoir lui même fait partie, et déclarant qu’il avait pris conscience que cette oligarchie népotique ne pouvait mener que dans le mur.

J’ai cherché son livre ici à la FNAC, mais il était soit disant en rupture de stock. Je l’ai donc commandé sur Internet mais il n’est pas encore arrivé. C’est dommage que tous les Français n’aient pas accès au contenu détaillé. Ils comprendraient pourquoi notre pays tourne à l’envers, et pourquoi il est devenu urgent de revoir entièrement les bases et le fonctionnement de notre "pseudo démocratie".

Encore trois ans maximum à tenir pour être libéré de la mafia au pouvoir, ceci grace à l’alliance et en faisant appel aux personnalités qui sont compétentes et d’accord sur notre ligne de conduite, indépendante de la droite ou de la gauche, qui met enfin un terme à ce choix systématique entre la peste et le choléra.

Bonne semaine... !

Fred de Poitiers.

À la Une

Brèves - Voir toutes les brèves S'abonner aux brèves

Le dessin du jour