« retour à l'accueil France Démocrate, Le journal de la démocratie en mouvement
»«
»«

Contribuer au site Syndiquer le site Impression Contact Plan du site

L’extinction des éléphants ?

, 1er mai 2009

Vu 1169 fois | 0 commentaire(s) | Noté 5.0/5 par 01 votant(s)

Les derniers grands dinosaures ont disparu il y a 65 millions d’années. Aujourd’hui, une autre espèce est en voie de disparition : il s’agit des Eléphants du PS.

Le "Deinos-saurd" en grec, ce qui veut dire terrible lézard, est mort suite à un bombardement cosmique. La fin des Éléphants de gauche a commencé bien plus tard, avec la mort politique du premier pachyderme (Jospin) en 2002, tué par un météorite extrémiste lancé auparavant par celui qui fut l’Éléphant dominant (Mitterrand).

Le bouleversement climatique survenu il y a des millions d’années a fait disparaître les grands sauriens, mais a épargné d’autre espèces comme la grenouille et le crocodile, qui ont su s’adapter.

D’ailleurs au parti socialiste, coasse une grenouille (Ségolène) d’une espèce royale, un phénomène rare et probablement unique, très venimeuse de surcroît, sa couleur rose l’atteste.

Tandis que dans le marigot de droite vit un crocodile (Sarkozy) à forte mâchoire et à courtes pattes, qui nage en eaux troubles et avale tout ce qui passe à sa portée.

Mais voilà - le monde a un grave problème, les hiboux scientifiques de mauvais augure, présagent pour les années à venir une nouvelle catastrophe écologique, engendrée par la pollution cette fois.

La faune de la planète est en danger, elle risque de disparaître si rien n’est fait pour diminuer rapidement le réchauffement climatique, et améliorer la qualité de l’eau et de l’air.

Devant ce péril planétaire, que font les vingt bestioles les plus éminentes de la terre ? Elles se sont réunis sur une île pour trouver des solutions à la crise mondiale provoquée par les écureuils voyous.

Le grand aigle noir (Obama) et les autres bêtes, ont déclaré que la reprise devrait-être si possible écologiste ; nous voilà rassurés !

D’autre part, il se dit dans ce microcosme animalier que le grand aigle noir et le crocodile ne s’aiment pas beaucoup. Il est vrai que le reptile n’aime personne. Ce dernier mord ses amis dés qu’ils ont le dos tourné.

Sans vouloir faire de polémiques, d’après un canard, il aurait mordu l’âne espagnol (Zapatero) et même sa copine allemande, la chouette effraie (Merkel).

Le croco de type sarko a la dent dure, il paraît qu’il veut casser la barack internationale.

Enfin - tout cela n’est pas bien tragique, puisque la grenouille de bénitier s’est excusée auprès de son ami l’âne ibérique, ce qui d’ailleurs a fortement déplu au pitbull (Lefebvre) porte-parole de la meute UMP.

Si Jean De La Fontaine revenait parmi nous, il écrirait une nouvelle fable inspirée de "La grenouille qui veut se faire aussi grosse que le boeuf" :

Envieuse, s’étend, et s’enfle et se travaille ...
La chétive pécore s’enfla si bien qu’elle creva.

Cependant, dans la basse-cour mondiale, il y a des difficultés plus sérieuses. Après les poulets, voilà que les porcs ont attrapés la grippe, mais ne nous inquiétons pas : avec un crocodile et un mulet (Fillon) les vaches folles sont bien gardées, et avec une grenouille les Éléphants peuvent mourir tranquilles.

En fait - je vous dois la vérité, le dernier dinosaure est mort il y a seulement 39 ans ; vous le reconnaîtrez facilement, il disait ceci : "La réforme oui, la chienlit non !" ou encore "un peuple de veaux" (1968).

À méditer par les bêtes au pouvoir et leur opposition !

J’apprends par des signaux de fumée, qu’une nouvelle espèce a été découverte en France, et qu’elle se reproduit très rapidement.

Cette nouvelle variété d’une belle couleur orange, s’appelle Modem, et fait partie de la famille des vrais démocrates ; elle se nourrit d’idées neuves, de justice, et aspire à une meilleur qualité de vie, par la protection de l’environnement.

Par contre, elle déteste les cuisses de grenouilles, et tanne les peaux de crocodiles au suffrage universel.

Ce nouveau genre dispose d’un chef, il est honnête, ne rampe pas, ne trahit pas. Après la fin des dinosaures et la fin des Éléphants, allons-nous assister à la fin du crocodile en 2012 ?

Noté 5.0/5 (01 votants)

À la Une

Brèves - Voir toutes les brèves S'abonner aux brèves

Le dessin du jour