« retour à l'accueil France Démocrate, Le journal de la démocratie en mouvement
»«
»«

Contribuer au site Syndiquer le site Impression Contact Plan du site

En lien

Obama a été à "l’extrême-gauche", mais n’est tout de même pas "socialiste" (McCain)

Une contribution au positionnement du PS ?

, 2 novembre 2008

Vu 1727 fois | 0 commentaire(s) | Noté 5.0/5 par 02 votant(s)

Des journaux ont déjà écrit qu’Obama serait libéral. Et c’était au sens de Bertrand Delanoë plutôt que de Gérard Longuet. Mais avec l’accusation de "socialisme", on franchirait un degré dans l’horreur - et le terme est utilisé dans un sens très français, ou européen, du terme !

Le candidat républicain, dans cette vidéo, ne va pas jusque là.

"CNN : - Êtes-vous d’avis que Barack Obama est socialiste ?

John McCain : - Non ! Mais je suis d’avis qu’il a été à l’extrême-gauche de la politique américaine (far left of Americain politics). Il dit qu’il veut répandre la richesse, … il a voté 99 fois contre des baisses d’impôts ou pour des hausses d’impôts !"

John McCain veut mettre Barack Obama dans la même infamante catégorie que la gauche européenne (sans aller, tout de même, jusqu’au PS français) : « Au moins, en Europe, les dirigeants socialistes qui admirent tant mon adversaire sont francs quant à leurs objectifs, avait-il déclaré lors d’une allocution radiophonique. Ils utilisent des vrais chiffres et un langage honnête. » (Cyberpresse, 21 octobre).

Pour Sarah Palin, Obama veut plus de gouvernement alors que "le gouvernement n’est pas la solution, c’est le problème". "Mardi 21 octobre sur CNN, elle a refusé de qualifier le candidat démocrate Barack Obama de "socialiste", épithète dont elle use pourtant dans ses meetings." (Nouvel Obs, 22 octobre).

Et il y a des preuves : en 2001 ( !) sur une radio locale, Barack Obama a déploré que "le mouvement des droits civiques" ne soit pas parvenu à constituer une "coalition suffisamment puissante pour obtenir plus de redistribution" des revenus (redistributive change).

On aurait peut-être besoin d’un Obama en France, où le système de protection sociale profite peu aux pauvres, comme le rappelle ces jours-ci l’OCDE.

Mais quand même pas de quelqu’un de si extrémiste qu’il mérite le qualificatif de "socialiste" !

Noté 5.0/5 (02 votants)

À la Une

Brèves - Voir toutes les brèves S'abonner aux brèves

Le dessin du jour