« retour à l'accueil France Démocrate, Le journal de la démocratie en mouvement
»«
»«

Contribuer au site Syndiquer le site Impression Contact Plan du site

OG

Cliquez ici pour me contacter.

En lien

François Bayrou et France Inter dans le Nord : le petit radioblogging

Un reportage de la radio publique qui a suivi le président du MoDem à Lille et à Roubaix

, 25 octobre 2008

Vu 1700 fois | 1 commentaire(s) | Noté 5.0/5 par 06 votant(s)

Sur France Inter ce samedi 25 octobre, l’émission "Eclectik" de Rebecca Manzoni proposait un petit reportage sur le déplacement de François Bayrou dans le Nord, précisément à Lille et à Roubaix.

Les journalistes de l’émission annoncent que François Bayrou y avait visité une grande surface et rencontré des salariés. La veille, il avait rendu visite aux militants de Saint-André-lez-Lille qui avaient organisé une kermesse en son honneur.

Le journaliste envoyé sur place a posé quelques questions aux militants "ch’tis" qui s’étaient pour la plupart revêtus des attributs oranges de la dernière élection présidentielle.

- "Vous êtes de droite ou de gauche ?", lance le journaliste à un homme. "Je suis un fidèle de Monsieur Bayrou !", assène-t-il sans hésiter.

Le journaliste a tenté d’écouter une conversation "privée" de François Bayrou durant son déplacement. Ce dernier lui "met la main sur son micro" et lui rappelle que c’est une chose qui ne se fait pas.

- "Est-ce que François Bayrou a un défaut ?", demande le reporter à un autre militant. "Oui, il ne veut pas sortir des détails et son discours apparaît souvent compliqué... Il ne veut pas se rabaisser à la population type Star Academy mais là, dans son discours d’aujourd’hui, il a bien dit qu’il fallait parler à la population française."

- Une militante est questionnée sur François Bayrou : "Moi j’ai suivi François Bayrou depuis l’UDF. Mais je souhaite qu’il fasse de vrais rencontres et que tout ne soit pas organisé." La militante veut des "rencontres spontanées" et que le président du MoDem la suive un jour dans son quotidien pour voir les vrais gens...

L’équipe de l’émission conclue sur cette dernière question : aucun homme politique ne peut réellement organiser des déplacements spontanés, tout est forcément planifié et organisé.

Les journalistes reviennent également sur la photo de François Bayrou à Lille, parue dans Libération (photo en haut à gauche) : pour eux, les femmes et les hommes politiques vont régulièrement dans des grandes surfaces, parce que cela donne l’impression qu’ils vont près des gens sur le terrain. Communication politique oblige...

Or, François Bayrou s’est distingué pour les journalistes, en mettant "un petit chapeau à papier" avec "un petit côté ridicule", mais "pas pris par hasard, car il s’est mis au niveau du peuple."


Le reportage sur François Bayrou n’a guère duré que dix minutes maximum, comprenant le reportage et l’analyse par l’équipe de l’émission. D’où le petit radioblogging de votre serviteur. ;-)

Voir l’article concernant le déplacement de François Bayrou dans le Nord sur le site officiel du Mouvement Démocrate.

Noté 5.0/5 (06 votants)

La réponse de FrédéricLN

Posté le 25 octobre 2008, à 14h 55mn 24s
Dans La Voix du Nord

Merci pour ce reportage au vol radiophonique !

Sur La Voix du NOrd (en lien mais difficile à attraper au vol) :

"quand le staff de François Bayrou a communiqué le planning de la journée d’hier aux responsables de l’hypermarché Auchan-Faches, il y eut comme un flottement, un doute qui dut être levé. Eh oui, hier, c’est bien à 7 heures du matin que le leader du Mouvement Démocrate a entamé sa visite de l’hypermarché faches-thumesnilois. Et, en soi, c’était déjà un motif de satisfaction pour le directeur du magasin et ses quelque 650 salariés. Un premier signe envoyé dès potron-minet à cette France qui se lève tôt. ...

9 h 45, rayon boucherie. Le magasin a ouvert ses portes depuis plus d’une heure. Une main sur le chariot et l’autre qui hèle sa femme, ce vieux monsieur n’en croit pas ses yeux. « Chérie ! Viens voir, y’a un ministre dans l’magasin ! » ... L’élu a été très peu interpellé par les clients, comme surpris de croiser le candidat à la présidentielle 2007 au détour du rayon pâtes. ...

Le candidat a suivi la « ligne de caisse », serrant la main des hôtesses et des clients souvent ravis, parfois indifférents, de rares fois vindicatifs. Et puis, François Bayrou a rejoint une salle de réunion dans les parties réservées aux salariés pour le troisième temps de cette visite, le moment fort de la matinée, la rencontre avec des cadres de l’entreprise. ...

Le fils d’agriculteur aura ... découvert cette « famille » qui cultive jusqu’au bout l’esprit « entreprise » et motive ses troupes en épluchant, chaque matin « entre 8 h et 8 h 30 », les chiffres de la veille. La crise, elle, aura bien sûr surgi de ces échanges. ... « Les gens aujourd’hui achètent les grosses promotions. Certains même font du stockage », décryptait un chef de rayon. ...

Interrogé sur l’assouplissement de la loi sur le travail dominical, le député a été très clair : « je me battrai contre cette option-là. Ce matin, j’entendais ces jeunes salariées dire à quel point le dimanche était le seul jour où elles pouvaient voir leurs enfants. Je suis contre car le chiffre d’affaires n’augmentera pas d’un euro avec cette mesure. »...

» La voix du Nord

À la Une

Brèves - Voir toutes les brèves S'abonner aux brèves

Le dessin du jour