FRANCE DEMOCRATE

Accueil > Reportage > Première matinée à Cap Estérel : ça phosphore au MoDem !

Première matinée à Cap Estérel : ça phosphore au MoDem !

Un reportage en léger différé de l’envoyé de France démocrate

vendredi 5 septembre 2008, par OG

Pour celles et ceux qui ne séjournent pas au Centre Pierre&Vacances, le Cap Esterel est un véritable nid d’aigle ; le grimper à pied est assez ardu. Bien heureusement, j’ai croisé durant la longue ascension un couple de militants démocrates venus de la Drôme. Les deux sexagénaires en profitent pour me dire toutes les difficultés rencontrées par leur section locale durant les dernières élections législatives. Bien qu’ayant un peu le souffle coupé par la marche, ils ne perdent pas l’idée de présenter leurs doléances à François Bayrou !

Le centre de vacances enfin atteint, je quitte ce charmant couple pour me lancer dans la cohue des militants en train de faire la queue devant les stands d’inscription du MoDem. Maillots oranges, panneaux oranges, petits sacs oranges (de bonbons ?) offerts aux dames, bref, les vacanciers étrangers à l’événement se sont réveillés ce vendredi matin sous les couleurs du mouvement centriste.

Il fait chaud, très chaud. Le ciel est bleue et les adhérents transpirent dès qu’ils font le moindre geste. Des stands de collations permettent aux militants et sympathisants de se rafraîchir tout en faisant connaissance les uns et les autres. Tout en bas du centre, la grande piscine est le lieu où viennent se réfugier joyeusement les vacanciers que la politique ne concerne pas (du moins, pour aujourd’hui !).

Je trouve immédiatement l’indication de la "Salle César". Pour l’atteindre, je découvre les allées commerçantes du centre : un vrai village, plus étendu et plus commerçant que le petit bourg d’Agay, à 1km du centre ! Arrivé à la Salle César, Christophe Ginisty anime l’atelier Internet. Il est 11h30. Christophe Ginisty présente les plate-formes innovantes du Mouvement Démocrate dont il est l’initiateur. Une trentaine de personnes sont présentes ; les gens passent, écoutent, certains repartent et d’autres restent plus longtemps. Christophe Ginisty est particulièrement sollicités par deux militants très pointus sur les nouvelles technologies de l’information et de la communication. Christophe Ginisty rappelle que les outils Internet ne coûtent rien au MoDem, qu’ils sont le travail des bénévoles motivés et qu’ils sont gratuits pour les adhérents et les sympathisants !

La salle est attentive, assidue, les questions fusent. Je repars.

J’entre ensuite immédiatement dans la "Salle Campus", juste à côté de la Salle César. C’est Gilles Artigues, Médiateur du Mouvement Démocrate, qui anime l’atelier "Paroles d’adhérents". Une cinquantaine de militants sont présents et là, il y a du débat. Si Christophe Ginisty présentait ses outils Internet, Gilles Artigues doit répondre aux questions de la salle, très remontée sur les cafouillages des dernières élections. Les législatives en particulier ont marqué les mémoires des adhérents démocrates... Gilles Artigues, combatif et calme à la fois, répond point par point sur les questions relatives à l’organisation des élections nationales.

Un militant se lève et, tel un tribun ayant apparemment préparé son intervention face à son miroir de salle de bain, il s’interroge sur l’organisation interne du mouvement. Il souhaite que tout soit amélioré, notamment la communication interne du mouvement. Il évoque ainsi "le problème d’Internet", alors qu’à côté Christophe Ginisty présente justement les outils Internet destinés à cette communication !

Je me rends ensuite à la salle de presse. Là, peu de monde. Je me présente comme "accrédité", mais blogueur. "Ah mais les blogueurs sont dans une autre salle", me répond la personne chargée d’accueillir les journalistes. Elle vérifie tout de même mon nom et... je suis bien accrédité comme "Presse" et non blogueur ! He oui, j’ai ainsi le privilège de me retrouver parmi les journalistes et de disposer des journaux et des revues de presse relatives à l’université de rentrée. Je découvre ainsi que Valeurs Actuelles et Libération ont publié aujourd’hui deux articles importants sur la rentrée du mouvement et de François Bayrou. Au moment où j’écris ces lignes, le journaliste de Libération entre dans la salle et se renseigne pour atteindre "Le Dramont", le lieu où se rendra François Bayrou pour y prononcer son discours. Il faudra emprunter un "train orange" pour s’y rendre... et la presse y est prioritaire.

François Bayrou piquera-t-il un petit saut dans la mer après son discours ? Seule l’assistance présente le dira ! Ah ?! mais on me fait savoir que ce sera finalement ailleurs, peut-être le théâtre de verdure ? à 14h15 ? On attend en salle de presse. Tiens ? On me signale qu’il va sortir du Conseil National face à la piscine... Je fonce !

Photos : France démocrate



Petite précision : tous les reportages de France démocrate (articles et photos) sont de OG (mais il paraît que tout le monde savait déjà !).

Messages

  • Merci de nous faire partager ainsi la "chaude ambiance" de Cap Estérel (ici, dans le Nord, on s’apprête à remettre le chauffage), mais aussi les interrogations et attentes des adhérents participants, dans lesquelles je me retrouve pleinement : fort déficit de communication, organisation à améliorer "notablement", "mauvaise" préparation des élections internes,....

    Gageons que, dans l’histoire de notre Mouvement, "Cap Esterel" sera synonyme de relance, de dynamique retrouvée, après de si longs mois d’attentisme, d’attermoiements et d’occasions manquées.

    Du travail de "pro", et encore merci.

  • BJR ! Je viens de réimprimer le Programme.
    - Donc, y a eu la réunion du C.N. ce matin.
    - vers 19 h : JFK ?? c’est cela. ;
    - Daniel T : c’est bien. Tu avais posé des questions à propos de la possibilité de "suivre à distance" sur Internet cette Université !
    - Merci à Frédéric, à OK ( qui y est depuis avant hier) etc..
    - Il y aurait 1200 personnes env. qn m’a dit
    - Ici dans le "62" pas beau temps.. on aurait peut être dû aller à Esterel