« retour à l'accueil France Démocrate, Le journal de la démocratie en mouvement
»«
»«

Contribuer au site Syndiquer le site Impression Contact Plan du site

Que fait un militant politique ? Répertoire à compléter

, 13 mai 2008

Vu 6592 fois | 10 commentaire(s) | Noté 4.7/5 par 012 votant(s)

Pour le groupe de travail initié par Christophe Ginisty, j’ai préparé un brouillon de liste d’activités militantes, de savoir-faire qui contribuent à la réussite collective d’un Mouvement. La voici, sommairement classée en 14 rubriques :

1. Activité en direction des non-adhérents ; 2. Relations presse ; 3. Web ; 4. Opinion ; 5. Études et projet ; 6. Institutionnel ; 7. Accueil et formation des adhérents ; 8. Conduite de groupe ; 9. Conduite de campagne ; 10. Arbitrage et conciliation ; 11. Conduite de réunion ; 12. Secrétariat ; 13. Finances ; 14. Personnel.

Tout d’abord, merci aux 5 militantes et militants, dont Sylvie Tiger et Christophe Hénocq qui ont bien voulu répondre à mes questions et ont fourni la matière de cet article !

Voici ma liste "version bêta" ;-)

1. Activité en direction des non-adhérents
- Attirer à une réunion publique
- Recruter des colistiers
- Répertorier les points d’affichage libres
- Concevoir et imprimer une affiche
- Coller une affiche
- Organiser un affichage, convaincre des militants d’afficher
- Boîter
- Prendre contact en porte-à-porte
- Choisir les points et lieux de tractage
- Parler politique dans son entourage personnel
- Trouver et louer une permanence de campagne
- Installer et décorer une permanence
- Prendre contact avec les passants devant la permanence
- Organiser des points de contacts dans les quartiers en période d’actualité chaude (entre deux tours…).
- Organiser une tournée collective à vélo
- Saluer les gens dans la rue, se présenter
- Interroger les gens dans la rue
- Convaincre une électrice, un électeur
- Organiser une réunion publique classique
- Se rendre visibles de non-adhérents qui chercheraient à prendre contact

2. Relations presse
- Répertorier les médias sur un territoire et tenir à jour l’annuaire des contacts (TV, radio, presse, blogs)
- Prendre contact avec les journalistes, qualifier les contacts
- Prendre contact avec les blogueurs
- Donner à la presse un porte-parole bien identifié et aisément joignable
- Faire connaître une personne, un candidat
- Répondre à une interview radio
- Répondre à une interview presse écrite / blogs
- Répondre à une interview TV
- Prendre une bonne photo de candidats(s)
- Prendre une photo avec une personnalité
- Écrire un communiqué de presse
- Mettre en page et diffuser un communiqué de presse
- Créer des évènements utilisables par la presse
- Inviter la presse à un événement interne
- Mettre en scène un événement pour obtenir de bonnes photos (blogs, presse et télé)
- Réagir publiquement au résultat d’un scrutin
- Communiquer sur les élus d’autres partis, les candidats concurrents
- Tenir la revue de presse de l’action du Mouvement

3. Web
- Créer un blog local
- Nourrir un blog local
- Faire connaître un blog local
- Repérer ce qui marche bien ailleurs grâce au web
- Créer une liste de discussion et en faire l’outil normal d’échanges via internet
- Tourner et mettre en ligne une vidéo (interview, reportage)
- Créer un clip utilisable en réunions publiques

4. Opinion
- Ecrire un questionnaire ou guide d’entretien, traduire vos questions en questions pour les gens
- Organiser une enquête par téléphone
- Interviewer une personne par téléphone
- Organiser une enquête face-à-face
- Interviewer une personne face-à-face
- Organiser une enquête auto-administrée (avec retour du questionnaire)
- Lancer un débat sur internet
- Repérer et utiliser les sources d’information publiques sur l’opinion à l’échelle nationale
- Participer aux conseils de quartier et à la démocratie locale
- Écrire et valider une histoire-type des habitants

5. Études et projet
- Prendre efficacement connaissance des grands sujets de débat sur un territoire
- Comprendre et analyser un budget de collectivité
- Formuler une proposition de façon à la fois percutante et prudente
- Résumer son projet en un slogan ou une image
- Exprimer le lien entre son projet et celui du Mouvement et de ses personnalités
- Susciter, recevoir et valoriser les contributions individuelles au projet
- Contribuer à la réflexion nationale
- Valoriser auprès des adhérents la contribution apportée par le local au national
- Faire exprimer à un groupe militant les attentes des citoyens ou d’autres parties prenantes
- Faire travailler un grand nombre de personnes sur le projet
- Rédiger un document de projet (profession de foi, tract) en équipe de rédaction
- Mettre en page un document de projet (profession de foi, tract)
- Analyser un document de projet, un argumentaire (MoDem ou concurrent)
- Suivre l’activité des élus
- Mener une campagne d’opinion contre une réalisation ou un projet
- Participer efficacement à un groupe de travail thématique
- Créer et coordonner un groupe de travail thématique au sein du Mouvement
- Créer et tenir un blog thématique
- Organiser un café démocrate ou une réunion thématique
- Répondre à une objection ou critique

6. Institutionnel
- Répertorier les associations sur un territoire
- Répertorier les associations et ONG sur un sujet
- Prendre contact avec les associations
- Répondre aux lettres des associations et groupes d’intérêt
- Répondre aux campagnes d’ONG nationales
- Mettre en valeur les réponses écrites envoyées à des groupes d’intérêt et ONG
- Prendre contact avec les élus du territoire
- Suivre l’actualité municipale (quand on ne siège pas au Conseil municipal)
- Suivre l’actualité départementale (quand on ne siège pas au Conseil général)
- Suivre l’actualité régionale (quand on ne siège pas au Conseil régional)

7. Accueil et formation des adhérents
- Identifier les adhérents sur un territoire
- Faire connaissance avec chaque adhérent sur un territoire
- Faciliter la prise de contact spontanée entre adhérents
- Préciser les financements possibles pour des formations selon les situations individuelles et la nature des formations (élus, DIF…)
- Organiser une réunion de formation
- Organiser un cycle, une Université citoyenne

8. Conduite de groupe
- Entretenir la coopération dans un groupe militant, une liste
- Gérer les craintes individuelles, jalousies, théories du complot
- Circonscrire un opposant de l’intérieur, neutraliser un sous-marin
- Remotiver, gérer la fatigue d’un groupe
- Apprécier les capacités de chacune et chacun, proposer des rôles
- Promouvoir, faire connaître les talents et les initiatives locales, au niveau national
- Obtenir l’implication de militants dans les temps morts, entre campagnes
- Formaliser l’organisation locale et les missions dans le Mouvement
- Organiser une consultation formelle des adhérents (primaire, motion, scrutin interne)
- Présenter une candidature interne (fonctions internes, primaires)

9. Conduite de campagne
- Identifier de bonnes candidatures pour une élection
- Constituer et ordonner une liste de candidats
- Valoriser l’apport des colistiers
- Éviter l’invalidation d’une candidature
- Valoriser la démocratie interne
- Organiser une consultation formelle des adhérents (primaire, motion)
- Choisir un directeur de campagne
- Planifier une campagne
- Improviser efficacement en cours de campagne
- Prendre contact avec des candidats concurrents
- Négocier avec des candidats concurrents

10. Arbitrage et conciliation
- Organiser une fonction "arbitrage"
- Réagir à des messages agressifs via internet
- Déposer un recours interne formel
- Chercher un conciliateur
- Tenir une réunion de conciliation
- Faire connaître la décision commune en cas de conciliation
- Comprendre la dynamique de groupes militants

11. Conduite de réunion
- S’exprimer en public, prendre la parole
- Aménager une salle pour une réunion
- Introduire une réunion
- Distribuer la parole, le micro
- Respecter un ordre du jour, un temps prévu
- Déterminer un horaire, un planning de réunions
- Conclure une réunion
- Organiser une réunion conviviale

12. Secrétariat
- Communiquer activité et débats internes aux non-internautes, conjuguer les deux rythmes "en ligne" et "en personnes" ;
- Publier l’annonce de réunions et l’ordre du jour
- Rédiger et valider un compte-rendu de réunion
- Publier des comptes-rendus de réunions
- Vérifier si chaque adhérent a reçu l’information qu’il espérait
- Tenir à jour une liste de contacts (aspects pratiques et juridiques)
- Consulter les adhérents à distance
- Synthétiser les réponses à une consultation
- Établir de façon incontestable les décisions et faits-clés
- Assurer l’information des niveaux géographiques supérieurs

13. Finances
- Obtenir des dons
- Organiser la contribution des candidats à une élection (remboursable ou non)
- Gérer un compte bancaire local
- Gérer un budget de section locale, sans compte bancaire propre
- Gérer un compte de campagne, être mandataire financier
- à compléter : Juridique
- à compléter : assurances ?

14. Personnel
- Gérer son temps et sa disponibilité
- Classer et ranger les papiers et documents liés à l’activité politique
- Obtenir un congé, une disponibilité avec son employeur

Y a-t-il des savoir-faire à reformuler ? Voyez-vous sur certains des sources d’information à utiliser en priorité ? Qu’ai-je oublié d’important pour la réussite commune ?

Noté 4.7/5 (012 votants)

La réponse de Patricia Gallerneau

Posté le 17 mai 2008, à 23h 32mn 39s
Finances

Venant d’un autre parti je suis très étonnée du fonctionnement des finances de celui cI. Il faut des sous pour travailler !! Il est simple de faire signer à tout candidat à la candidature un engagement de reversement mensuel minimum en cas d’élection, (en général 5% ou 10% ) des indemnités qu’il pourrait recevoir en cas d’élection et en même temps, un prélèvement automatique de cette somme. Les sommes assez faibles mais nombreuses et régulières servaient tout à fait à faire fonctionner les finances du département pour un parti beaucoup plus petit que le MoDem !!(loyers, charges déplacements militants (Paris) et locations de salles rencontres et AG etc... De plus c’était très bien accepté par les futurs candidats, et ne posait pas à ma connaissance de problème, le ou la candidate profitant en retour de l’image de la notoriété, du logo, des travaux programmatiques, du travail des instances nationales etc...du parti qu’il ou elle représentait.. Ainsi dans mon département leur siège (un T2 en plein centre ville) a pu être acheté par exemple et financé sans soucis ! Le Modem doit maintenant être géré comme un PARTI et non plus comme un club...ou une association..sans vouloir être péjorative. C’est vraiment important et très démocratique parce que ça permet aussi à tous les adherents de participer même lorsqu’ils n’en ont pas trop les moyens ..et évite qu’on ne trouve que des "notables" aux commandes...Amicalement, Patricia.

» Idée de fonctionement au plan des finances...

La réponse de FrédéricLN

Posté le 19 mai 2008, à 14h 55mn 31s
Finances et élus

Merci pour cette contribution. Un savoir-faire de plus, et bien utile, pour le trésorier !

La réponse de miha

Posté le 14 mai 2008, à 14h 18mn 50s
Que fait un militant politique ? Répertoire à compléter

travail intéressant !

Maintenant, un répertoire de ce que doit faire un élu ou un responsbale interne, SVP.

je commence : un élu ou responsable doit COMMUNIQUER avec les adhérents.

Ainsi, il doit s’assurer que chaque adhérent dispose des coordonnées des responsables du bureau exécutif de son département et du siège national, avec l’indication de qui fait quoi et qui contacter pour quoi.

Il doit informer tous les adhérents de façon pédagogue de tout ce qui peuvent les intéresser.

etc...

La réponse de Frédéric Lefebvre-Naré

Posté le 20 juin 2008, à 09h 48mn 07s
"un répertoire de ce que doit faire un élu ou un responsbale interne, SVP."

Excellente idée !

Pourriez-vous la formuler, elle aussi, sous forme de liste de savoir-faire (auxquels on pourrait former), de "comment" ?

La réponse de Claire M3T

Posté le 13 mai 2008, à 17h 52mn 36s
Que fait un militant politique ? Répertoire à compléter

Pour moi, il manque toute la facette de la remontée de l’information de la base vers les instances de décisions. Comment est recueillie cette réflexion de la base, qui elle seule est ancrée dans la réalité du monde ? Comment elle est formulée ou défendue pour devenir à coup sûr proposition ou plan d’actions, et non pour rester lettre morte comme on l’a malheureusement vu chaque fois au sein du Modem depuis le début ? Pour qu’enfin ce soit les citoyens eux-mêmes qui fassent advenir des bonnes solutions à même de transformer la société selon les nécessités du réel, et non plus en fonction de l’actualité du moment ou selon les pulsions personnelles de quelques-uns !

Vous supposez toujours un militantisme à l’ancienne : une centre composé de quelques "têtes pensantes" qui émet sa bonne parole sur un extérieur là pour le recevoir béatement et le transmettre à d’autres ... Le militant porteur de la propagande prédigérée !

C’est drôle car le nouveau Modem semblent friand de ces systèmes désuets, qui n’ont pourtant plus leur place, à l’heure d’Internet ! Et le pire c’est que tout le monde au final accepte le système même si il est hautement stérile.

C’est pour ça que tous ces règlements sensés préparer une bonne organisation Interne sont indigents, En tout cas, ils ne permettront en aucun façon de faire naître une nouvelle génération politique !

» Pour un nouveau pacte politique

La réponse de Danièle Douet

Posté le 13 mai 2008, à 21h 42mn 35s
Que fait un militant politique ? Répertoire à compléter

Tout d’abord merci à Frédéric de s’être donné la peine de lister ces différents points.

Ensuite, je partage pas mal de vos "critiques" et aimerais savoir quels sont les points précis que vous proposeriez.

La réponse de Claire M3T

Posté le 14 mai 2008, à 15h 59mn 21s
Que fait un militant politique ? Répertoire à compléter

@ Danièle,

Cela se jouerait surtout au niveau de la structuration des lieux de décisions et l’organisation des flux d’informations, au plan national comme local.

Par exemple : sur les groupes de réflexion, il faudrait installer une procédure (aller et retour) entre la base (groupe auto-constitué) et le sommet : Le groupe de la base demande officiellement au sommet l’accord pour lancer une réflexion sur un thème, ou un travail quelconque (il rédige : fiche projet+ objectif + moyen nécessaire...) ---> le sommet répond oui ou non de manière motivée !

Dans l’affirmative, le Modem s’engage à donner les moyens nécessaires le cas échéant, inscrit le projet dans l’agenda commun, et aura obligation, une fois le travail terminé, de procéder à l’exécution des préconisations issues de celui-ci, à tout le moins il y aura présentation du projet, débat et vote devant le conseil ou la conférence nationale.

Ainsi les groupes de base ne travailleraient plus en vain...

On pourrait faire de même pour constituer des groupes de réflexion stratégique et tactique... qui alimenterait celle du bureau exécutif ou des bureaux départementaux....

» Pour un nouveau pacte politique

La réponse de Frédéric Lefebvre-Naré

Posté le 20 juin 2008, à 10h 02mn 08s
perspective encourageante

Votre réflexion est intéressante et optimiste. Pourtant, à mon avis, il serait plus efficace de se concentrer sur la façon dont des groupes peuvent être automoteurs.
- dans le choix de leurs sujets de travail,
- dans leur fonctionnement,
- dans la diffusion et la publicité de leurs conclusions.

Le "sommet" d’un parti politique (pas seulement le MoDem : c’est pire ailleurs) est par construction ligoté dans un jeu très serré de pressions et contraintes. Exemple tout simple : pour le siège du MoDem, créer un "groupe de réflexion sur la TVA sociale" constituerait déjà une prise de position officielle sur le sujet. Il y a eu à l’UDF des groupes de travail sur la TVA sociale, qui ont produit plein de contenu instructif et parfois médiatisé, et heureusement, sans demander l’avis de qui que ce soit.

Sans parler de l’étape suivante de "donner les moyens" (quels moyens !?).

Il reste la façon dont une proposition politique peut être présentée devant les instances du mouvement : elle est précisée par le règlement intérieur. Pour cela il faut que le groupe de travail qui l’a élaborée trouve 300 soutiens, ce qui à mon avis est un filtre judicieux - fondé sur la capacité du groupe de travail à faire valoir ses propositions et à convaincre autour de lui.

La réponse de Claire M3T

Posté le 23 juin 2008, à 23h 42mn 42s
Nous n’avons pas la même éthique de l’investissement

Vous me faites rire ! L’idée des automoteurs est une idée riche en effet ! Enfin riche pour les riches ...

Travaillez,Travaillez, bénévolez, bénévolez, c’est le fond qui manque le moins.

Nous, sur le 78, fort de cette magnifique maxime, nous avons travaillé des semaines entières à une quarantaine d’adhérents, si ce n’est plus, pour amender la charte éthique et les statuts...

Eh bien au congrès :
- concernant les statuts, tout nos amendements ont disparu (pb technique a-t-il été dit ; à mon avis des amendements trop intelligents et démocratiques !)
- concernant la charte éthique, même sort pour les milliers d’adhérents qui avaient participé à sa reformulation, François Bayrou est reparti sur la sienne, celle qui avait été diffusée n’étant soi-disant pas rédigée en bon français...

Tout ça pour dire, qu’il est très facile de faire travailler des milliers de personnes pour rien, sans aucun problème !

Ce problème qui apparaît dans un parti politique est le même que celui que nous rencontrons dans tous les lieux d’action de la société : les autorités légitimes (patron, président d’assoc...) exploitent la force de leurs concitoyens, de manière à ce que cela leur coûte le moins possible, sans investissement, sans obligation en retour...

Il s’agit de salubrité politique : il ne faut plus manger de ces contrats de dupes ! Sinon ne nous étonnons plus que les français se désintéresse de la politique...

C’est pourquoi passer un contrat d’objectif entre le siège et les adhérents est un minimum requis dans un parti qui se veut favoriser l’initiative citoyenne.

» Pour un nouveau pacte politique

La réponse de yann 35

Posté le 13 mai 2008, à 11h 05mn 31s
Que fait un militant politique ? Répertoire à compléter

Excellent ce petit inventaire des tâches du militant politique ! Si jamais ça n’a pas été fait ça pourrait faire l’objet d’un petit ouvrage. Merci de nous tenir au courant quand la liste sera bouclée.

À la Une

Brèves - Voir toutes les brèves S'abonner aux brèves

Le dessin du jour