« retour à l'accueil France Démocrate, Le journal de la démocratie en mouvement
»«
»«

Contribuer au site Syndiquer le site Impression Contact Plan du site

Eric Julliard

Message au directeur de la publication, 19 avril 2010 : "Il te suffira d’indiquer en lieu et place de mon CV, et je m’en estimerai satisfait, que j’ai demandé la destruction de mon compte après avoir constaté le retrait d’un article que j’avais signé sous le titre "Pourquoi le cas Lehideux est un problème". Evidemment, je demande également que la référence à cet article-ci et aux commentaires qui l’accompagnent soient mentionnés pour l’édification du lecteur."

NDLE : les articles signés par Éric Julliard ont bien été retirés du site selon sa demande, à l’exception de ceux qui avaient un autre coauteur.

Construire en mouvement

Franz Vasseur

Franz Vasseur, avocat, candidat MoDem dans la Somme en juin 2007, coordinateur de Régions en Mouvement.

democratix

31,4% pour les listes "régions en mouvement". Une victoire ? plutôt le début du travail

, 22 janvier 2008

Vu 2535 fois | 3 commentaire(s) | Noté 3.5/5 par 02 votant(s)

Voilà, les élections sont achevées ou presque, à quelques ratés près qui seront assurément vite corrigés. Les résultats qui nous ont été communiqués par les têtes de listes "Régions en Mouvement" sont les suivants : avec environ 40 sièges (24 confirmés par publication du siège) et une moyenne estimée (encore une fois selon nos informations) de 31,4 % des suffrages exprimés sur l’ensemble des votes actuellement connus, les 19 listes "Régions en Mouvement" réalisent un bon score.

Exceptionnel ? Non. D’abord parce que les listes "Régions en Mouvement" sont les seules listes à s’être présentées sur une profession de foi commune, et que les chiffres obtenus ne sauraient donc être comparés.

Ensuite parce que le taux de participation, à quelques exception notables près, est d’une absolue faiblesse : 10 à 15 % selon les informations dont nous disposons.

Défaut d’information ? Défaut d’intérêt ? Qu’importe. Les chiffres parlent d’eux-mêmes sans qu’il soit nécessaire de les rendre plus bavards qu’ils ne le sont.

Une victoire ? Pour la démocratie interne, probablement pas. Gardons-nous donc de tout triomphalisme, et retroussons les manches. La tâche est immense pour faire des 60.000 adhérents du Mouvement Démocrate, selon les voeux même de son Président, des citoyens "actifs".

Bref, la fin de cette campagne marque surtout le début du travail à accomplir pour construire notre parti sur des bases saines.

Gardons à l’esprit que les listes "Régions en Mouvement" se sont réunies sur trois principes : représenter les adhérents dans leur diversité, pratiquer un équilibre des pouvoirs intelligent et sans blocages, et être une force de proposition constructive (social-économie, développement durable, etc.). Nous serons au Conseil d’abord pour représenter les adhérents, ce qui implique de les réunir, de les écouter et de faire remonter leurs propositions. Mais nous y serons aussi pour aider à la construction, à la structuration opérationnelle du Mouvement Démocrate : il nous faut une direction générale opérationnelle digne de ce nom.

"Régions en Mouvement" vise à faire vivre pleinement nos institutions. Ce n’est certainement pas un courant et cela ne le sera jamais : notre chef de file s’appelle François Bayrou, et notre corpus idéologique (en évolution certes) est le programme que nous avons tous défendu aux élections présidentielles et législatives.

Nous nous réunirons pour débattre et participer ensemble de la construction du Mouvement Démocrate, ainsi que de propositions que voudront faire les uns ou les autres pour, le cas échéant, les soutenir de concert, en toute liberté. Surtout, nous devons être solidaires les uns des autres, tant vis-à-vis des difficultés que nous rencontrons aujourd’hui que vis-à-vis de celles que nous ne manquerons pas de rencontrer demain.


Repris à partir du texte publié auparavant sur regions-en-mouvement.fr.

Noté 3.5/5 (02 votants)

La réponse de Daniel Testard

Posté le 22 janvier 2008, à 23h 08mn 09s
31,4% pour les listes "régions en mouvement". Une victoire ? plutôt le début du travail

A lire votre communiqué "triomphant", je ne peux que m’interroger : seriez-vous tombé dans le panneau d’une concurrence malsaine entre listes (ce qui amène à s’interroger sur la pertinence de ce type de scrutin) ? Quel était l’enjeu en effet : de remporter un concours, ou de faire "gagner la démocratie". Votre analyse dénote singulièrement avec les constats faits ici (voir le billet de Emmanuelle Caminade) et ceux nombreux publiés sur "e-soutiens" ce lundi : tels ceux émanant de candidates élues, et demandant l’invalidation du scrutin, car réalisé dans des conditions "honteuses" d’irrégularités, malversations, et malhonnêtetés nombreuses et diverses. Dans ce contexte, écrire "les élections sont achevées à quelques ratés près qui seront assurément vite corrigés" apparaît quelque peu décalé. Certes, ces propos sont quelque peu corrigés dans le texte,.... mais je ne vois plus trace de votre proposition préalable d’un conseil provisoire, en raison d’un processus très peu démocratique d’élections que vous dénonciez alors. Ne convient-il pas, aujourd’hui, de demander une invalidation du scrutin, même si, pour ne pas interférer avec les prochaines échéances municipales, il convient de reporter un nouveau scrutin quelques semaines après ces élections. Je dois cependant saluer votre initiative de constituer une plate-forme "Régions en Mouvement" afin de permettre l’émergence de listes locales indépendantes, et de faire vivre ainsi un semblant de démocratie. Mais le jeu était trop faussé à la base (qu’il aurait fallu dénoncer) pour éviter ce qui est devenu une caricature de démocratie. Je ne doute pas que vous en ayiez conscience. Sincèrement

La réponse de Eric JULLIARD

Posté le 22 janvier 2008, à 23h 59mn 33s
31,4% pour les listes "régions en mouvement". Une victoire ? plutôt le début du travail

@ Jacques TESTARD

"Communiqué triomphant", dites-vous ? Sans doute n’avons-nous pas été assez clairs dans notre énoncé. Lisez bien : nous réfutons le fait que le score soit exceptionnel en raison du faible taux de participation, qui ferait de toute appréciation des résultats - qu’ils soient d’ailleurs bons ou mauvais -, un exercice aussi absurde qu’inutile.

La démocratie interne a-t-elle gagné à cette élection ? Assurément pas, et nous ne manquons pas de le souligner. A cet égard, cette élection n’est une victoire pour personne, et il faut vraiment avoir la passion de la démocratie et de la citoyenneté chevillée au corps pour oser encore quelque chose et tenter de sauver de l’absolu naufrage ce qui peut encore être sauvé de l’élan initial.

Voyez-vous, ce qui m’intrigue le plus, dans cette histoire, c’est l’énergie que ces gens de l’intérieur qui n’ont rien compris - ou trop bien compris que le glas avait sonné pour eux peut-être, et leurs méthodes - mettent à se suicider.

Vous voulez vraiment mon avis ? Je ne vois plus qu’une élection sénatoriale anticipée pour nous sauver du désastre.

»

La réponse de Daniel Testard

Posté le 23 janvier 2008, à 09h 07mn 31s
31,4% pour les listes "régions en mouvement". Une victoire ? plutôt le début du travail

@ "Marcel" Julliard

Merci pour votre réponse... incomplète cependant. Mais je suis convaincu que vous saurez très prochainement la compléter.

Je profite de ce message pour vous faire cette proposition : puisque, avec quelques autres, vous avez su, dans l’urgence, structurer et organiser une démarche en vue de faire vivre un semblant de démocratie, n’est-il pas opportun de conbribuer activement à réaliser ce nécessaire travail de RASSEMBLEMENT de l’ensemble des adhérents autour des véritables ENJEUX de notre Mouvement.

En de trop nombreux lieux, ce travail de rassemblement n’a pas été réalisé par les responsables en place, dont c’était pourtant la responsabilité première. S’ensuivent en particulier des zizanies profondes en notre sein, notamment dans la préparation des municipales ; dans l’immédiat, celles-ci constituent l’enjeu principal de court terme.

Pensez également à revenir échanger avec les nombreux adhérents sur "e-soutiens", où on ne vous lit plus depuis trop longtemps.

Merci donc d’y contribuer. Cordialement

À la Une

Brèves - Voir toutes les brèves S'abonner aux brèves

Le dessin du jour