FRANCE DEMOCRATE

Accueil > Perspective > Didier Bariani ne croit pas aux contes de fées

Didier Bariani ne croit pas aux contes de fées

jeudi 20 septembre 2007, par Jacques Bugier

L’intervention de Didier Bariani, au cours du débat de politique générale du Forum Démocrate, samedi 15 septembre au soir, avec émotion, ne fut pas toute d’une clarté maximale. Il est vrai qu’elle fut ponctuée de huées et sifflets dont Jean-Marie Cavada estima qu’ils avaient peu à voir avec l’éthique et les comportements démocrates, quelle qu’en soit la Charte.

La pensée du vice-président de l’UDF s’exprimait plus évidemment dans le texte de sa contribution écrite :

« La Charte éthique fédérera, sans aucun doute possible, le meilleur de nous-mêmes. Pour le reste, ne nous racontons pas d’histoires : la vie d’un mouvement politique n’est pas un conte de fées.

Entre les aspirations profondes et le respect du principe de réalité il y a de la place pour beaucoup de frustrations. C’est pour cela qu’il est crucial d’établir entre nous des règles du jeu connues et acceptées par tous. Chacune et chacun d’entre nous doit avoir la garantie que son point de vue est entendu et que ses chances sont défendues.

Une organisation plurielle du Mouvement Démocrate satisfait le mieux à ces exigences, pour une période transitoire au moins. »