FRANCE DEMOCRATE

Accueil > Document > Le MoDem adopte en Savoie une Charte d’action municipale

Le MoDem adopte en Savoie une Charte d’action municipale

"Une éthique de l’action publique locale"

vendredi 30 novembre 2007, par Florence Arnoux Le Bras

Mercredi 28 novembre, le Mouvement démocrate en Savoie tenait une conférence de presse. Il a publié cette Charte, document de base pour les chefs de file MoDem dans leurs discussions avec les autres listes présentes aux municipales.

1. Sortir de la logique des partis

Les listes conduites par le Mouvement démocrate ou auxquelles le Mouvement démocrate participera ne devront pas porter d’étiquette partisane.

2. Respecter l’opposition

Les majorités du Mouvement démocrate qui dirigeront ou auxquelles il participera devront associer la minorité aux décisions, notamment en lui permettant un meilleur accès à l’information et en lui confiant des responsabilités.

3. Lutter contre le cumul des mandats

Les candidats Mouvement démocrate s’engageront à ne pas cumuler les fonctions, notamment leur appartenance à deux exécutifs. Ils favoriseront ainsi l’arrivée aux responsabilités d’une génération nouvelle.

4. Associer la population aux décisions municipales

Le recours aux référendums locaux, aux concertations préalables sur les projets et la mise à disposition de budgets participatifs dans les conseils de quartiers revitaliseront la démocratie locale.

5. Bâtir des projets à l’échelon intercommunal

La complémentarité communes - intercommunalité devra être privilégiée pour une plus grande clarté vis à vis du citoyen et une plus grande efficacité de l’action locale.

6. Etre garant de l’équilibre des finances locales

Les élus démocrates s’engageront à ce que l’endettement de leur collectivité n’excède jamais six années d’autofinancement pour procéder à son remboursement total.

7. Conduire des politiques éco responsables

Les élus démocrates mettront en oeuvre des politiques de cohésion sociale, de ménagement du territoire et des politiques d’usage de l’énergie exemplaires.

8. Faire accéder les femmes aux responsabilités

La parité obligatoire sur les listes devra se traduire aussi par une parité dans les exécutifs (Adjointes, Vice-Présidentes d’agglomération).



Publié et discuté sur le Journal d’une bayrouiste en Maurienne