FRANCE DEMOCRATE

Accueil > Revue > Parcours de vie

Parcours de vie

La revue de presse de Jacques Bugier - 18 octobre

vendredi 19 octobre 2007, par Jacques Bugier

Cohérent

Portrait de Philippe Sollers en "héros satisfait de sa propre vie" en dernière page du Figaro (18 octobre), avec une immense photographie du héros, sculpté de poches, gravé de rides. Et cette conclusion, de Bertrand de Saint-Vincent :

« Esprit frondeur, indiquait son bulletin scolaire. Passe son temps sur les rebords des fenêtres à faire le chimpanzé pour amuser les filles. Au fond, rien n’a changé. D’un certain point de vue -celui de l’enfance-, Sollers est d’une cohérence parfaite. »

Ornithophile

"Rebonds" dans Libération (18 octobre) : "Que volent les noms d’oiseaux", par Luc Le Vaillant, journaliste dans la maison :

« La liberté d’expression ne se divise pas. Chacun y a droit, élus du peuple compris, et c’est pourquoi la loi Gayssot et ses petites sœurs tout comme les chasseurs de propos sexistes, homophobes, etc., feraient bien de mettre un bémol à leurs irritations excessives. Les mots peuvent tuer ? Sûrement moins que les balles… »

Exemplaire

Curieux effet de perspective, à passer directement de l’éditorial de Gaëtan de Capèle en page "Opinions", à la une du cahier "Économie" du Figaro (18 octobre).

Dans "Devoir d’exemplarité", qui parle de Smoby : « L’écrasante majorité des chefs d’entreprise, petits ou grands, ont une conduite irréprochable. (…) Dans l’ombre des quelques moutons noirs qui font l’actualité, des bataillons de vrais entrepreneurs, connus ou inconnus, oeuvrent pour la prospérité de leur entreprise et, par conséquent, pour le bien commun. »

Et, donc, "L’étrange faillite de Smoby-Majorette" : « Alors que 2800 emplois, dont 1300 en France, sont concernés par le sort incertain de l’entreprise, le brigade financière étudie … les mécanismes de gestion du numéro deux européen du jouet, en redressement judiciaire depuis plus d’une semaine.
- (…) sociétés absentes du rapport annuel de l’entreprise
- (…) transité, moyennant commissions, par une société à Hong-Kong, elle-même détenue par des structures basées aux Caraïbes, dans l’île de Man et en Suisse.
- (…) usage de cartes de crédit de la société sans notes de frais justificatives. »