FRANCE DEMOCRATE

Accueil > (Ré)création > L’opinion a le droit de savoir

L’opinion a le droit de savoir

vendredi 19 octobre 2007, par Jacques Bugier

Une rumeur s’éteint. D’autres continuent à flamber. D’autres s’allument et rougeoient. Soyons clairs : nous ne cèderons pas dans notre volonté et notre devoir d’informer. Défenseurs vigilants de la conjugalité publique, vestales de la transparence monogamique, nous serons toujours aux avant-postes.

Ouvrons les dossiers au grand jour, l’opinion a le droit de savoir.

Que le président de la CFTC s’est rendu seul aujourd’hui à la place de la République. Que Marielle de Sarnez n’a pas fait le voyage de Bulgarie. Que madame Taubira a été photographiée en Guyane sans sa pirogue. Que Christine Ockrent a boudé le petit déjeuner dansant donné par le ministre des Affaires étrangères en l’honneur de madame Porkamadona à l’occasion de son départ en congé maternité. Que Mgr Vingt-Trois a reçu sa secrétaire particulière en son éminence. Que l’ancien président Giscard d’Estaing ne porte plus à sa cheville gauche la médaille miraculeuse de Danièle Gilbert. Que madame Dala Ilama, parfois surnommée Madame Sans Zen, a ostensiblement tiqué lorsque son époux a voluptueusement baisé la main tendue par Barbara Bush.

In cauda venenum : c’est à peine si on ose le rapporter : sur le quai de la gare d’Argenteuil-Plage, curieusement dépeuplée ce jeudi 18 octobre, le petit Nicolas aurait gravement manqué de respect à la mère d’Alceste.


A suivre dimanche 21 octobre, dans l’hémicycle de la Halle aux grains de Blois à 11 heures, "Les médias et les hommes politiques", avec notamment Raphaëlle Bacqué, Ivan Levaï et Daniel Schneidermann. Les Rendez-Vous de l’Histoire, manifestation citoyenne s’il en est, se tiennent ce vendredi, samedi et dimanche dans la ville royale.


Voir en ligne : Les Rendez-Vous de l’Histoire

Messages