FRANCE DEMOCRATE

Accueil > Annonce > Maires de France : le congrès du centenaire

Maires de France : le congrès du centenaire

Paris, 19 au 22 novembre

dimanche 7 octobre 2007, par Jacques Bugier

Le congrès 2007 sera axé sur « le citoyen » - « partira de ses attentes, de ses demandes, de ses droits mais aussi de ses devoirs à l’égard de sa commune ».

A quelques mois des élections municipales, l’Association des maires de France (AMF) prévoit une affluence exceptionnelle et des débats fructueux, du 19 au 22 novembre à Paris, pour le quatre-vingt-dixième Congrès des maires.

Pour Jacques Pélissard, président de l’AMF, 2007 sera « un cru exceptionnel » : il s’agit tout à la fois du congrès du centenaire de l’AMF, d’un congrès de fin de mandature (et donc le dernier pour 30 à 40% des maires) et enfin du premier congrès du nouveau gouvernement.

Plusieurs éditions du congrès des maires avaient été centrées sur les relations communes – Etat. Le congrès 2007 sera axé sur « le citoyen » - « partira de ses attentes, de ses demandes, de ses droits mais aussi de ses devoirs à l’égard de sa commune », explique Jacques Pélissard. Avec, notamment, des tables rondes sur « le citoyen dans l’intercommunalité » ou « la démocratie représentative et la participation des citoyens ».

S’agissant de l’intercommunalité, la sénatrice Jacqueline Gourault, première vice-présidente de l’AMF (par ailleurs présidente de la Fédération des élus démocrates) évoque « le problème de l’information du citoyen sur le rôle de l’intercommunalité » et met en avant trois problématiques :
- l’éventuelle nécessité d’un lien fiscal direct entre le citoyen et l’intercommunalité,
- le mode d’élection des délégués communautaires
- et enfin, « l’efficacité de l’intercommunalité en termes de légitimité territoriale par rapport au bassin de vie. »

Plus d’informations sur amf.asso.fr.


Voir en ligne : amf.asso.fr